Washington DC
Destinations de Voyage
Réservations

Les musées et parc Smithsonian

Un des aspects les plus merveilleux de Washington DC est le fait que la ville contienne le plus grand complexe de musées au monde. Le Smithsonian Institute est un conglomérat de seize bâtiments et parcs profondément différents. Onze d'entre eux sont au centre ville entre la bâtiment du Capitole et le monument Washington, ils longent une grande pelouse appelée "The Mall". Quatre autres sont situés en banlieue de DC et sont aisément accessibles par le métro.

L'héritage d'un Anglais qui n'a jamais vu les États-Unis

Un Anglais qui n'avait jamais mis les pieds en Amérique a fondé l'institut Smithsonian. En 1829, James Smithson a légué plus d'un demi-million de dollars au gouvernement des États-Unis afin de créer un institut "pour l'accroissement et la diffusion du savoir parmi l'homme." Le gouvernement des États-Unis utilisa le don pour cataloguer le savoir actuel de l'humanité dans ses musées, pour subventionner la recherche scientifique et des projets d'art et pour encourager l'exploration de domaines inconnus. Aujourd'hui, le gouvernement est toujours responsable pour 75% du financement de l'institut, le reste venant de dons privés.

National Air and Space Museum © Mike Leco / USATourist.com
Le Musle de Air et de l'Espace a l'avion original utilisé par les frères Wright ainsi que le Spirit of St. Louis, le premier avion à accomplir une traversée de l'Atlantique en solitaire depuis New York jusqu'à Paris.

Le Mall, au centre de DC, est aisément accessible à pied du bâtiment du Capitole, de la Maison Blanche et de la plupart des monuments de Washington. La station de métro Smithsonian, près du centre du Mall, permet un accès aisé et vous amène à seulement un bloc du bâtiment administratif original du Smithsonian. Les stations de métro Federal Triangle, Archives-Navy Memorial et L'Enfant Plaza sont aussi à faible distance d'un ou de plusieurs des musées.

Situés de manière centrale et à entrée gratuite

Tous les musées sont ouverts de 9 heures du matin à 17h30 tous les jours sauf à Noël. L'affluence la plus faible est en hiver quand le temps est au plus mauvais. Les mois d'été (juin à août) sont les plus animés. Les jours de week-end sont typiquement les plus bondés, en particulier autour des jours fériés d'été, tels que Independence Day (fête nationale - 4 juillet), ou Memorial Day (le dernier lundi de mai). Le jour le plus calme est d'habitude le lundi, aussi un bon jour pour les parties pour lesquelles il faut avoir un ticket d'entrée (d'avantage à ce sujet plus loin).

Les musées, parcs et zoo sont tous à accès gratuit, bien que pour quelques expositions ou présentations on demande un droit d'entrée modeste (3 à 5 $ par adulte). Certains des musées ont des centres spéciaux pour les enfants offrant des travaux pratiques ou des expositions et événements spéciaux pour lesquels il faut avoir des tickets d'entrée. Ces tickets gratuits sont généralement distribués à l'extérieur de l'exposition le jour même et indiquent l'heure de début de la séance à laquelle vous pouvez assister. Attention, vous ferez bien de procurer ces tickets dès que vous entrez au musée, parce que les salles d'événement spéciaux sont très populaires et les tickets sont usuellement tous distribués avant midi.

Certains des musées, comme le musée de l'air et de l'espace (Air and Space Museum) et les musées d'histoire naturelle (Natural History Museums) présentent aussi des films IMAX (70 mm) ou des événements spéciaux interactifs qui coûtent environ 6 $ par personne. Ces spectacles varient au fil de l'année, mais vous pouvez en trouver le programme sur le site Internet du Smithsonian.

Les musées les plus populaires

Certains objets uniques sont exposés au Arts and Industries Building et dans le bâtiment administratif original du Smithsonian. Ce dernier est habituellement appelé "The Castle" (le château) en raison de sa maçonnerie en briques rouges et ses tours. Le château abrite principalement des bureaux administratifs mais sa partie centrale est destinée à l'information aux touristes et les quelques ordinateurs qui sont installés le long des murs vous permettent d'identifier les expositions spéciales ou temporaires. Le sarcophage de James Smithson se trouve à l'entrée nord. Le bâtiment des Arts et des Industries est utilisé pour des expositions temporaires ainsi que pour une vision de la vie aux États-Unis du 19e siècle. Il y a actuellement une exposition qui constituera le noyau de la collection du Musée National des Amérindiens.

National Museum of American History © Mike Leco / USATourist.com
Le Musée National d'Histoire Américaine expose des trains et des tracteurs en grandeur nature, des objets inhabituels de culture populaire.

Les trois musées le plus populaires de cette zone sont le Musée de l'Air et de l'Espace, le Musée National de l'Histoire Américaine et le Musée National d'Histoire Naturelle. Tous les trois sont très grands et il faut compter de 2 à 4 heures pour les voir quelque peu en détail.

La navette spatiale, le diamant hope et les pantoufles en rubis

Chaque musée est vraiment unique en son genre. Le Musée National d'Histoire Américaine expose des trains et des tracteurs en grandeur nature, des objets inhabituels de culture populaire, tels que les chaussures de rubis du Magicien d'Oz, une collection de robes inaugurales des épouses des présidents des États-Unis et le drapeau des États-Unis qui a inspiré l'hymne national "the star spangled banner". Le Musée National d'Histoire Naturelle est réputé pour sa collection de minéraux et de pierres précieuses, dont le diamant "Hope", des animaux, dont le plus grand calmar jamais trouvé, les squelettes de nombreuses créatures préhistoriques. Le Musle de Air et de l'Espace a l'avion original utilisé par les frères Wright ainsi que le Spirit of St. Louis, le premier avion à accomplir une traversée de l'Atlantique en solitaire depuis New York jusqu'à Paris. Il contient aussi les capsules spatiales historiques Mercury et Gemini, de nombreuses fusées et un module d'atterrissage lunaire.

La collection d'art du Smithsonian est répartie sur quatre bâtiments et deux parcs. Le complexe de deux bâtiments du Musée National d'Art Américain est le plus grand. Il contient des milliers de tableaux américains, une collection de sculptures de Degas, des peintures de la Renaissance et des chefs d'œuvre de l'Impressionnisme. Le Musée et Jardin de Sculptures Hirschhorn se concentrent sur l'art du 20e siècle, alors que le beau Musée Freer contient une belle collection d'art asiatique et la collection la plus complète de l'œuvre de Whistler. Au de hors du bâtiment des Archives Nationales et à côté du Musée National d'Histoire Naturelle il y a un second jardin de sculptures très joli dédié à l'art du 20e siècle.

De plus, le Musée National d'Art Africain se trouve juste derrière le château. Tout près, la Galerie Arthur M. Sackler, souterraine et souvent, est dédiée à l'art asiatique ancien et comprend quelques bronzes de plus de 4500 ans d'âge. Un nouveau musée est actuellement en construction à côté du Musée de l'Air et de l'Espace. Y sera abrité dès 2003 le Musée National des Amérindiens situé actuellement à New York.

En dehors du Mall

Le Parc National Zoologique situé sur la Connecticut Ave. (Métro: Woodly Park-Zoo ou Cleveland Park) est probablement le seul zoo à entrée gratuite en Amérique et permet de passer de manière excellente une après-midi. Parmi les points forts il y a lieu de citer les deux nouveaux pandas de Chine, l'exposition d'intérieur sur l'Amazone, la station de protection des guépards (cheetah) et la grande volière extérieure où des oiseaux rares trouvent un espace immense pour planer.

La Galerie Nationale des Portraits, située sur le 8e rue et la rue F (métro: Gallery Place-Chinatown) est consacrée à faire revivre l'histoire en donnant des visages aux noms célèbres. On y trouve le Hall des Présidents, une collection de portraits de célèbres figures des sports et du spectacle.

Le Musée National des Postes se trouve à côté de l'Union Station (une gare ferroviaire et une station de métro). En dehors d'une collection très complète de timbres, on peut y voir des avions, des bogheis et d'autres souvenirs historiques en relation avec les postes.

La Galerie Renwick (métro: Farrogut North) était le premier des musées d'art privés de Washington. Ses expositions tournent autour de l'artisanat et les arts décoratifs contemporains. Il y a d'autre part une section sur l'art saugrenu.

Le dernier, mais non des moindres est le Musée Anacostia et Centre pour l'Histoire et la Culture Afro-Américaines. (métro: Anacostia puis un court trajet en bus). Ce musée commençait en tant que programme de contact communautaire qui a assumé une mission de documentation, de protection et d'interprétation de la culture et de l'héritage afro-américaines. Il continue son programme de contact par le biais d'écoles de la région mais contient aussi de magnifiques collections sur les immigrants noirs de Washington DC, des expositions spéciales sur les leaders afro-américains de la politique, de l'industrie et du spectacle.

Écrit par: Carla Lee Suson
Traduit par: Charles Werner
Photo d´ en haut: © Mike Leco / USATourist.com
Description de la photo: Le musée de l'air et de l'espace