Le parc national Bryce Canyon
Washington parcs nationaux
Utah
Destinations de Voyage
Réservations

Parcs National

Parc national Bryce Canyon

Bryce Canyon est un spectacle de couleurs et d'érosion

Bryce Canyon National Park ne contient pas un canyon principal, mais plutôt une douzaine de ravins plus petits érodés dans la partie est d'une crête au bord du plateau Paunsaugunt dans l'Utah du sud-ouest. Le résultat de cette érosion est des milliers de formations rocheuses fragiles et bizarres en de nombreuses nuances subtiles de rose, blanc, jaune et rouge. Le parc tient son nom d'Ebenezer Bryce, un paysan Mormon qui était le premier colon des temps modernes dans la région. Le parc se trouve à environ 430 km au nord-est de Las Vegas, Nevada et à la même distance au sud de Salt Lake City. Il se trouve à 136 km au nord-est du parc national Zion.

Bryce Trees © John Crossely
En dehors d'admirer les formations rocheuses ça vaut la peine de faire le court sentier Bristlecone Loop Trail, à l'extrémité sud du parc pour voir les pins bristlecone, âgés de 4000 ans.

La crête principale forme une partie des Pink Cliffs, qui sont les plus hautes et les plus récentes du point de vue géologique d'une série escarpements, connus sous le nom de Grand Staircase (grand escalier) s'étendant à travers le sud de l'Utah, formés par érosion et le soulèvement de couches de grès de couleurs différentes. Les falaises sont nommées en fonction de leur couleur dominante (allant vers le Nord depuis le Grand Canyon) - Chocolat, Vermeil (visible de manière la plus spectaculaire aux alentours de Lees Ferry, AZ), Blanc (entourant le canyon Zion), Gris et Rose. La plus grande partie du Grand Staircase fait maintenant partie du nouveau monument national Grand Staircase - Escalante National Monument.

C'est l'eau qui est responsable de la création des formes rocheuses de Bryce Canyon. La pluie et le neige fondante coulant le long des falaises Pink Cliffs vers la rivière Paria ont formé des crêtes, ou fins, qui par la suite ont été érodées en flèches, pics et autres formes (appelées collectivement 'Hoodoos') qui sont restées là. Avec le temps elles vont aussi être érodées et tout le processus se déplacera vers l'ouest au rythme de l'usure des falaises.

Admirez le spectacle depuis 14 points de vue le long de la route

Hoodoos © J Paul Meurant
La pluie et le neige fondante coulant le long des falaises Pink Cliffs vers la rivière Paria ont formé des crêtes, ou fins, qui par la suite ont été érodées en flèches, pics et autres formes (appelées collectivement 'Hoodoos').

Bryce Canyon est accédé par la route panoramique UT12 qui traverse le coin nord-est du parc. La route d'accès bifurque vers le sud, suit la crête sur 30 km et offre 14 points de vue dont Bryce Point est le plus célèbre et donne la meilleure perspective de l'étendue et de la variété des formations rocheuses. Le premier point de vue est Fairyland Point, une jolie vallée latérale avec une version à échelle réduite du canyon principal. Ce point se trouve avant la station d'entrée du parc et peut être visité sna payement. Depuis les points de vue il est souvent possible de voir jusqu'à 160km vers le sud et l'est, respectivement vers le lac Powell et le Grand Canyon.

Les nombres de visiteurs croissants de ces dernières années ont amené l'introduction d'une limitation d'accès pendant l'été. Les véhicules de plus de 7,6 mètres (25 pieds) de long ne sont pas autorisés au-delà de Bryce Point, un service de navettes est mis à disposition toutefois. Comme c'est le cas pour la plupart des parcs nationaux, le meilleur moyen pour apprécier Bryce Canyon est de l'explorer à l'écart des routes principales. Il y a une variation de sentiers le long du bord et vers le bas à travers les formations rocheuses. Le Fairyland Loop Trail, un circuit de 13 km peu fréquenté qui descend jusqu'à 300 m en dessous du niveau de la route de crête et se faufile entre les flèches rocheuses, est un des plus spectaculaires.

L'aube est un moment magique à Bryce Canyon

De nombreuses formations ont reçu des noms officiels, tels que Tower Bridge en raison de sa ressemblance au fameux pont sur la Tamise à Londres. Le parc est spécialement beau lors du lever du soleil, quand la lumière et les ombres en mouvement rendent le paysage encore plus magique. Lors du coucher du soleil, pareil spectacle ne se produit pas étant donné que la crête principale fait écran depuis l'ouest.

Les températures à Bryce sont toujours plus faibles que dans les autres parcs de l'Utah en raison de l'altitude élevée (2400 m au centre pour visiteurs et 2775 m au Rainbow Point); par conséquent la randonnée est habituellement confortable même en été. Toutefois, l'altitude élevée signifie que l'air est moins dense et même une randonnée modeste peut devenir épuisante. En dehors d'admirer les formations rocheuses ça vaut la peine de faire le court sentier Bristlecone Loop Trail, à l'extrémité sud du parc pour voir les pins bristlecone, âgés de 4000 ans. Ceux-ci sont les espèces d'arbres les plus anciens au monde. Il peut y avoir de la neige pendant six mois en hiver, bien que le parc reste ouvert toute l'année.

L'hébergement est limité dans le parc, mais disponible en abondance à proximité

Les services du parc national exploitent un motel, la Bryce Canyon Lodge et deux terrains de camping dans le parc. Des réservations pour l'auberge peuvent être faites auprès de Xanterra, le concessionnaire du parc à: www.Xanterra.com.  L'auberge offre aussi un restaurant, un snack bar, une épicerie, des approvisionnements pour le camping et un magasin à souvenirs. De l'hébergement additionnel est disponible à proximité à Bryce, Hatch, Canonville et Panguitch.

Écrit par: John Crossley
Traduit par: Charles Werner
Photo d´ en haut: © Alexandre Roussez
Description de la photo: Le parc national Bryce Canyon