Big Sur
Californie
Destinations de Voyage
Réservations

Parcs National

Big Sur, Californie

"La rencontre la plus fabuleuse de la terre et de la mer"

Big Sur est situé le long de la route panoramique N°1, à environ 240 km au sud de San Francisco et 480 km au nord de Los Angeles. Historiquement, le nom Big Sur fut dérivé de cette étendue sauvage non explorée appelée El Sur Grande situé le long de la côte au sud de Monterey. Aujourd'hui, Big Sur se réfère à la partie accidentée et impressionnante de beauté de la côte entre Carmel au nord et San Simeon (Hearst Castle) au sud. La route N°1 serpente le long de cette côte, flanquée d'un côté par les majestueuses montagnes Santa Lucia et de l'autre par la côte rocheuse du Pacifique.

Julia Pfeiffer Burns State Park © Andy Hwang
Le point d'accès à la côte le plus populaire du Big Sur, Pfeiffer Beach, est difficile à trouver si on n'a jamais été là auparavant.

Le caractère spectaculaire et la grandeur naturelle de la côte, qui résultent de la situation géographique imposante, des riches compositions botaniques et des dramatiques rencontres entre la mer et la terre est l'attraction publique la plus importante de la région. Big Sur a atteint une réputation mondiale pour sa beauté spectaculaire. La randonnée et la visite en voiture des routes panoramiques sont les principales activités e récréation. Roulez prudemment. La route N°1 est une des routes les mieux entretenues du monde, mais les virages serrés et les pentes abruptes empêchent la conduite à vitesse élevée. Cette partie époustouflante de la côte a quelque chose à offrir à chaque visiteur.

Histoire de la région

Bien que deux concessions territoriales mexicaines, comprenant la plus grande partie de la vallée Big Sur, aient été accordées dans les années 1830, aucun des concessionnaires ne s'est établi sur le territoire. Ce n'est qu'il y a un siècle que les premiers habitants permanents soient arrivés à Big Sur.

Au tournant du siècle Big Sur contenait une plus grande population qu'à nos jours. Une industrie forestière de séquoias procurait du gagne-pain pour de nombreuses personnes. L'ancien chemin côtier qui avait été le seul lien entre les bourgades n'était toujours pas plus qu'une piste pour charrettes. Des bateaux à vapeur transportaient les marchandises lourdes et les provisions et déchargeaient à Notley's Landing, Partington Cove et à l'embouchure de la Little Sur River. La navigation était traîtresse et en 1889 le phare de Point Sur Station commençait à envoyer ses puissants rayons lumineux pour protéger les bateaux des dangers de la côte rocheuse.

En 1937, la route actuelle fut terminée après 18 ans de construction à coût considérable, même avec l'aide de main d'oeuvre de forçats. La route a, depuis, été déclarée la première route panoramique de Californie et procure une expérience de conduite unique en beauté naturelle et variété panoramique. L'électricité n'est arrivée dans Big Sur qu'au début des années 1950 et le réseau ne s'étend toujours pas tout au long de la côte ou vers les régions montagneuses à l'écart.

Plages...difficiles à trouver, mais valant la peine de l'effort

Alors que les plages de Big Sur ne ressemblent pas du tout aux longues étendues de sable cuit au soleil qui longent la côte aisément accessible du sud de la Californie, elles offrent au visiteur une large variété de possibilités de récréation. Même en été, les plages du Big Sur ont un temps plutôt frais. Les journées ensoleillées sont sporadiques et une couverture de brume saisonnière se plaque souvent sur la côte et fait chuter les températures en conséquence. Préparez-vous-y en apportant un jeu de vêtements chauds. Aussi, apportez une paire de chaussures solides. L'accès aux plages du Big Sur demande toujours au moins une courte marche à pied.

Les propriétés privées et le terrain escarpé du Big Sur rendent la plus grande partie de la côte inaccessible au public. Heureusement pour le visiteur, toutefois, plusieurs parcs d'état et plages du service des forêts nationales sont ouvertes au public pendant toute l'année. Les plages suivantes sont recommandées en raison de leur accès et de leur panorama époustouflant.

Big Sur River © Stan Russel / Big Sur Chamber of Commerce
Les mois d'été sont idéaux pour les activités en famille, descendre la rivière Big Sur sur un canot pneumatique, explorer les étangs laissés par la marée haute au long des plages du Big Sur, faire un barbecue dans un des magnifiques parcs d'état du Big Sur.

Pfeiffer Big Sur State Park

Ceci est le parc d'état le plus populaire dans Big Sur. Il y a de nombreux circuits de randonnée. Arrêtez-vous aux points de vue pour des panoramas spectaculaires sur l'océan Pacifique et sur la gorge de Big Sur. Les 328 hectares du parc sont remplis d'arbres tels que séquoias, saules et chênes. Parmi les animaux qu'on peut y trouver, citons le sanglier, le raton laveur et de nombreuses espèces d'oiseaux. Il y a 218 emplacements de camping. Big Sur Lodge offre des chambres individuelles et de l'hébergement de cabane. Pfeiffer Big Sur State Park se trouve à 42 km au sud de Carmel sur la route fédérale N°1.

Andrew Molera State Park

Situé à 37 km au sud de Carmel, Andrew State Park est le plus grand des parcs d'état de la côte de Big Sur. Un sentier assez large et pittoresque de 2km de long mène à une plage ensablée qui est protégée des vents du Nord par une grande falaise. Le chemin en lui-même fait autant plaisir que la plage. Il vous mène par un pré parsemé de fleurs sauvages et d'arbres sycomore et vous offre de belles vues sur la chaîne montagneuse côtière du côté est. Le chemin va en parallèle avec la rivière Big Sur, qui se déverse dans la mer à proximité de la plage Molera's beach.

Pfeiffer Beach

Le point d'accès à la côte le plus populaire du Big Sur, Pfeiffer Beach, est difficile à trouver si on n'a jamais été là auparavant. Depuis un grand parking en bout d'une petite route d'accès, un petit chemin bien balisé mène à la plage. Des falaises dominent cette étendue de sable époustouflante et une grande formation rocheuse en forme d'arche plantée dans les eaux donne des occasions de couchers de soleils éblouissants.

Julia Pfeiffer Burns State Park

Julia Pfeiffer Burns State Park s'étend de la ligne côtière de Big Sur vers les crêtes proches, hautes de 1000 mètres. Il y a dans le parc des séquoias, des chênes, des madrones, des chaparrals et une chute d'eau de 25 mètres qui se jette des falaises de granite dans l'océan à partir du chemin de visite. Une vue panoramique sur l'océan et les kilomètres de côte rocheuse s'offre des altitudes plus élevées le long de chemin à l'est de la route N°1.

Ramada Worldwide 20% off best available rate

Sand Dollar Beach

Juste à un km et demi au sud de la station du U.S. Forest Service à Pacific Valley et à 22 km au nord de la frontière du comté de San Luis Obispo se trouve Sand Dollar Beach. Depuis un grand parking en bordure de la route N°1, en face du terrain de camping de Plaskett Creek un escalier confortable mène à la plage en forme de croissant qui est abritée du vent par des falaises. Sand Dollar offre aux visiteurs la plus grande étendue de sable le long de la côte du Big Sur et probablement celle qui a le meilleur climat. Depuis la plage, en regardant vers le nord-est, on peut voir le sommet du Cone Peak, haut de 1572 mètres. Une intéressante promenade mène à Jade Cove, située à trois km au sud de Sand Dollar Beach. La partie sud de la côte du Big Sur est réputée pour ses réserves de jade et Jade Cove est un endroit populaire pour les peigneurs de plage et les chercheurs de pierres semi-précieuses.

D'aures points d'accès pour le public à la côte du Big Sur sont Garrapata State Beach, Partington Cove, Mill Creek et Willow Creek.

Saisons et hébergement

Big Sur est beau et il y fait doux pendant toute l'année. Janvier apporte généralement du beau temps, mais c'est le début de la saison des pluies. En hiver Big Sur voit passer les baleines grises en migration. A cette époque de l'année, les baleines grises voyagent d'Alaska pour vers les eaux chaudes des lagunes du Mexique pour se reproduire. Elles retournent par la même route côtière en février et mars. Les baleines sont bien visibles depuis les points de stationnement sur les bas-côtés de la route. Le mois de février est le plus calme, quand vous aurez les plages et les forêts à vous seuls.

Au printemps les collines se mettent à vivre de coquelicots de Californie et de fleurs sauvages et les ruisseaux coulent abondamment d'eau claire. Les vallées sont remplies de lys calla.

Juillet et août sont les meilleurs mois pour faire la randonnée, pour des promenades de découverte de la nature et les programmes de feu de camp dans les parcs d'état.

Les mois d'été sont idéaux pour les activités en famille, descendre la rivière Big Sur sur un canot pneumatique, explorer les étangs laissés par la marée haute au long des plages du Big Sur, faire un barbecue dans un des magnifiques parcs d'état du Big Sur. L'été nous amène les plans grands mammifères de la planète, les baleines bleues. En plus il y a des baleines à bosse et des orques qu'on peut voir depuis les points de vue en bordure de route côtière.

Quinze hôtels et auberges sont disponibles dans la région. Des chambres peuvent être trouvées dans des cabanes sur les terrains de camping, dans des monastères, des centres de vacances ou même dans des instituts organisant des ateliers. Il y a onze terrains de camping dont quelques-uns avec des cabanes et d'autres avec des douches et des équipements de lingerie. Des terrains de camping sont disponibles aux parcs d'état Andrew Molera et Pfeiffer-Big Sur.

Écrit par: Carla Lee Suson
Traduit par: Charles Werner
Photo d´ en haut: © Ken Brown
Description de la photo: Big Sur