Les Sports Américains
Culture de US
Réservations

NASCAR (National Association for Stock Car Auto Racing)

NASCAR est une tradition américaine

Pendant les années qui suivaient la seconde guerre mondiale l'économie américaine était très florissante et de plus en plus de gens dépensaient de l'argent pour les divertissements. Le stock-car était déjà très populaire dans le sud des États-Unis où de grandes étendues de terre et des prix avantageux de l'essence ont fait fleurir ce sport. En 1948 Bill France organisait une entité de sport automobile qui allait se développer pendant les prochaines cinquante années. La première course officielle NASCAR s'est tenue le 15 février 1948 à Daytona. Cette année-là 52 courses furent au programme de la saison NASCAR. Les stock-cars originaux étaient les mêmes types de voitures que celles qui sillonnaient les autoroutes des États-Unis.

NASCAR a ses racines sur les routes non pavées et les cols de montagne du Sud des États-Unis. Jusqu'aux années 1980, le Sud était une série de communautés rurales avec quantité d'espace libre. Une grande partie du Sud est terre agricole. Avec des moyens de transport en commun limités, l'automobile est une nécessité. Les premiers conducteurs de stock-car copiaient le style de conduite des moonshiners, ceux qui fabriquent illégalement de l'alcool pour ne pas payer des taxes et qui se déplacent fréquemment par l'arrière pays pour livrer leurs produits. Aux États-Unis la fabrication et la vente d'alcool sans payer des taxes est une industrie illégale.

Les courses NASCAR se répandent rapidement vers l'ensemble des États-Unis

Depuis son origine en 1948 à NASCAR avait traversé le pays en 1951. La première course de la côte Ouest a été courue à Gardena en Californie. Detroit organisait une course de la série Grand National à l'occasion du 250e anniversaire de sa fondation. Aussi en 1951 NASCAR ajoutait au programme des compétitions les courses de la "Sportsman Series" qui étaient initialement destinées aux coureurs amateurs de week-end.

Mike and NASCAR racecar © USATourist.com
Mike fait une pause photo avec une voiture de course NASCAR durant une visite à la ligne d' arrivée pour une des courses aventurières.

En 1954, NASCAR commençait à obtenir la couverture par les chaînes de télévision quand une émission d'une demi-heure célébrant la semaine de la vitesse à Daytona, "Wire Wheels" a été retransmise à New York. D'autres émissions de télévision suivaient. 1954 était aussi la première année où un pilote utilisait une radio pour communiquer avec son équipe pendant la course. Lee Petty, le père de la légende du NASCAR, Richard Petty, gagnait le grand championnat national en 1954.

En 1958, Richard Petty commençait sa carrière NASCAR. Cette même année, Fireball Roberts était le premier pilote NASCAR à être élu "Athlète professionnel de l'année" par l'association des reporters sportifs de Floride.

Au cours des années 50 et 60, des vedettes telles que Fireball Roberts et Junior Johnson se sont distingués du peloton des coureurs de stock-car rapide. Avec l'ouverture du circuit de course de Darlington en 1950 a commencé l'ère des courses sur circuit à grande vitesse. Au cours des années 1960, le circuit de Charlotte en Caroline du Nord, toujours connu comme "La Mecque du sport automobile" a été ouvert.

Richard Petty a dominé le sport au cours du début des années 60. Il est toujours appelé "le roi du NASCAR." Comme beaucoup d'autres coureurs, Petty suit une tradition familiale. Il est le fils, le père et le grand-père de coureurs.

Depuis le Sud jusqu'au reste des États-Unis

NASCAR était un sport régional et est maintenant un phénomène national. La couverture par la chaîne de télévision FOX du NASCAR attire un auditoire énorme. L'ancien coureur Darrell Waltrip est au micro alors que son jeune frère Mike est un des participants aux courses.

Des circuits de par le pays, depuis la Nouvelle Angleterre jusqu'en Californie accueillent des événements NASCAR. Même l'étincelante Las Vegas a ouvert ses portes à ce sport bien de chez nous. Vous pouvez rester au courant sur les voitures rapides et les courses journellement tout au long de la saison des courses, depuis février jusqu'en novembre.

Aujourd'hui NASCAR consiste de trois "grands événements" principaux La série majeurs de NASCAR est la Winston series dont les voitures ont des moteurs de 750 chevaux et atteignent des vitesses de 320 km/h sur certains circuits. Le programme 2001 du Winston Cup comporte 36 courses sur 23 circuits différents. Les voitures des Busch series ont 550 chevaux et atteignent un peu moins de vitesse. Beaucoup de pilotes participent aux deux séries. Certains pilotes utilisent la série Busch pour avancer vers les courses du Winston Cup. NASCAR a aussi la série Craftsman Truck series où des camionnettes faisant des vitesses jusqu'à 240 km/h prennent la route.

Anny and NASCAR racecar © USATourist.com
Anny se prépare à déraper autour de la piste dans une voiture de course NASCAR à la ligne d' arrivée pour une des courses aventurières.

Un week-end de course est un événement de plusieurs jours

Avant la course, les pilotes se battent pour les meilleures positions de départ dans la course. A part du pilote, une équipe NASCAR est composée d'un équipage de stand et d'un chef d'équipe. De nombreuses courses ont été gagnées ou perdues grâce au savoir-faire de ces hommes qui peuvent changer quatre roues, faire le plein et faire de petits réglages en moins de 15 secondes. L'équipe a aussi des spécialistes qui communiquent avec le pilote tout au long de la course pour lui dire où en sont les autres coureurs. A certains circuits vous pouvez louer des postes de réception qui vous permettent de suivre ces conversations.

Actuellement des courses ont lieu sur des circuits répartis sur tout le terrain des États-Unis. Des courses dans le cadre de la Winston Cup sont programmées à Atlanta en Georgie, à Bristol au Tennessee, à Fontana en Californie, à Chicago dans l'Illinois, à Darlington en Caroline du Sud, à Homestead-Miami et Talladega en Floride, à Dover dans le Delaware, à Charlotte en Caroline du Nord, à Indianapolis dans l'Indiana, à Phoenix en Arizona, à Watkins Glenn dans l'état de New York, à Las Vegas au Nevada et en d'autres endroits. Pour une liste complète des courses de la Winston Cup et des Busch Series, consultez www.nascar.com.

Vous pouvez acheter des billets d'entrée pour les courses en-ligne

Pour acheter des tickets en-ligne, sélectionnez sur le site Internet de NASCAR le circuit de votre choix pour obtenir un lien vers le site de ce circuit. Tous les circuits ont des numéros de téléphone gratuits, en sorte que, si vous appelez depuis les États-Unis ou le Canada vous pouvez facilement commander des billets d'entrée par téléphone. Habituellement il est possible d'acheter des billets jusqu'au jour même de la course, sauf pour la Southern 500 à Darlington, la Daytona 500 à Daytona et la Coca-Cola 600 au circuit Lowe's Motor Speedway à Charlotte.

Si vous ne pouvez pas aller vers le circuit de course et si vous voulez suivre la course avec d'autres fans - ou si vous aimez ça tellement que vous ne pouvez pas en avoir assez, allez prendre un repas dans un NASCAR Café. Ces restaurants à thème automobile vendent des souvenirs est montrent les courses sur de grands écrans de TV. Souvent un NASCAR Café sponsorise des apparitions de pilotes et organise des séances d'autographe. Vous les trouverez à Orlando en Floride, à Myrtle Beach en Caroline du Sud, à Nashville au Tennessee, à Las Vegas au Nevada et à Sevierville au Tennessee (dans les Great Smoky Mountains). Le menu aux NASCAR Cafés est purement Américain: d'énormes burgers, des côtes au barbecue et de GROSSES portions d'autres plats favoris. C'est une expérience de course dès le moment où vous entrez par la porte. Le personnel vous assigne une "position de départ" et toute l'opération est conduite comme par une équipe de stand.

Si vous voulez vivre une authentique expérience de conduite, vous pouvez suivre de brefs cours qui vous mettront au volant d'une voiture de course sur une piste adéquate. En de nombreux endroits des États-Unis la plupart des circuits offrent quelque forme de cours de course automobile.

Buck Baker Driving Schools offre une option intéressante. Pour seulement 50 dollars, vous pouvez faire un tour de circuit avec un pilote professionnel au volant. Cette expérience de "Hot Laps" est offerte à Atlanta, Bristol, Darlington et Rockingham. L'école offre aussi des cours de conduite d'une demi-journée à plusieurs journées pour tous les niveaux d'expertise. Vous pouvez appeler le 1-800-529-BUCK (USA et Canada) ou visiter leur site Internet à www.buddybaker.com/race.html.

En 1975 un événement capital a eu lieu dans NASCAR

Le fils de Ralph Earnhardt, un coureur de stock-car de Kannapolis, Caroline du Nord, a couru sa première course NASCAR à Charlotte. Tout au long du quart de siècle suivant, Dale Earnhardt et sa # 3 noire se mit à conquérir l'imagination des fans et aida à porter NASCAR plus près du large public.

Le style de conduite de Dale était unique. Il était venu du trafic sur piste de terre "échangeant de la peinture" avec les autres conducteurs et se battait pour la victoire avec un esprit de compétition forcené. Tout au long de sa carrière d'innombrables pilotes commentaient que ce qu'ils craignaient le plus, c'était de voir #3 dans leur rétroviseur. Les fans de NASCAR étaient passionnés à propos d'Earnhardt. Soit ils l'aimaient, soit ils le haïssaient. Quand il s'engageait sur la piste il obtenait plus d'encouragements et plus de huées que n'importe quel autre pilote.

NASCAR a perdu un héros

Sa personnalité avait fait de lui une icône américaine. Il conduisait durement et vite faisant partir en vrille ses concurrents. Il rampait des ambulances de circuit, montait dans des voitures accidentées et finissait les courses. Il incorporait des qualités auxquelles nous aimons penser comme partie de notre caractère national. Il était le fils d'une pauvre famille d'une ville ouvrière. Le travail dur et la persévérance faisaient de lui un millionnaire. Pourtant il était une homme de famille qui dans son dernier interview disait qu'il n'avait peur de rien sur le circuit mais que l'idée que son épouse et ses enfants soient malheureux l'effrayait.

Le légendaire Earnhardt a perdu sa vie au dernier virage du dernier tour du Daytona 500 de 2001. Son fils, Dale Earnhardt J., était le second au classement de cette course, conduisant la voiture #8, le #8 qui était aussi le numéro de son grand-père Ralph. Sa mort a ému de nombreux Américains qui confluaient vers les circuits locaux pour des services commémoratifs.

Écrit par: Diane Goldberg
Traduit par: Charles Werner
Photo d´ en haut: © USATourist.com
Description de la photo: Les voitures de course NASCAR alignées à la ligne d’ arrivée pour des courses aventurières.