L'aventure aux États-Unis
L'aventure aux États-Unis
Réservations

Au bassin Bad Water
© Wing-Chi Poon / CCA 3.0

Death Valley est remplie de merveilles naturelles. Au bassin Bad Water, les cycles métérologiques et l’ évaporation créent des paysages de nids d’ abeilles de sel et de boue.

Aventure Vallée de la Mort

Après avoir visité les attractions touristiques habituelles dans la Vallée de la Mort, nous avons été déterminés de voir quelques-unes des curiosités moins fréquentées et avons décidé d'explorer une des routes d'arrière pays. Nous avons choisi le trajet de 26 milles par le Titus Canyon. Notre guide a recommandé d'utiliser un véhicule à quatre roues motrices, mais a dit que d'habitude c'était navigable avec une voiture.

Nous nous sommes mis en route tôt le matin juste après le lever du soleil et sommes partis vers l'est en montant les pentes des Grapevine Mountains vers le haut plateau désertique près de la frontière avec le Nevada. D'abord, nous avons manqué notre bifurcation parce que la "route" était un peu plus que des traces de pneus à travers le désert. Ils l'appellent "une route de planche à laver" (washboard road) parce que la surface est ondulée avec une série continue de bosses et de déclivités qui font danser vos pneus sur la surface et font cliqueter vos dents dans votre tête.

C'était un matin magnifique, le ciel était bleu et la chaleur était moins intense sur ce haut plateau. Des lézards et des crapauds cornés ont galopé de la route comme nous nous sommes approchés. De minuscules écureuils de désert plus petits que des souris se sont précipités sous les buissons.

Quelques milles dans le désert, nous avons vu une énorme vieille Cadillac convertible flotter vers nous sur un nuage de poussière. Comme elle s'approcha, nous avons salué le vieux "rat de désert" qui la conduisait et lui avons demandé si la route de Titus Canyon était passable. "Waal" il a dit, crachant une bouchée de jus de tabac dans la poussière entre nos voitures, "Ya should have a four wheel drive veehickle, but I reckon ya can make it" (Vous devriez avoir un véhicule à quatre roues motrices, mais je pense que vous pouvez le faire).

Zabriskie Point © Doug Dolde
Zabriskie Point offre des vues magnifiques de sédiment érodé et de formations rocheuses.

Une courte distance plus loin, la route de désert accidentée a commencé à monter les pentes supérieures des Grapevine Mountains vers le col de Redstone. Ce n'était pas difficile de voir d'où il tient son nom. Les roches, la terre et les falaises autour de nous étaient toutes de couleur ocre-rouge foncée. La route de terre étroite a plongé dans le Titus Canyon avec des descentes abrutes et sans barrières de sécurité.

Le paysage était spectaculaire. La vallée de la mort allongée à nos pieds avec les Montagnes Pannamint à l'horizon éloigné. Les parois de canyon étaient composés de couches de roche multicolores et son fond était recouvert de haute végétation de désert.

Plusieurs milles en bas du sommet, nous sommes entrés à la ville fantôme de Leadville. Seulement quelques structures sont restées, mais on pouvait voir les fondations de beaucoup d'autres. De vielles galeries de mine s'enfonçaient dans la paroi du canyon et la carcasse d'une vieille voiture était là à rouiller dans le soleil. Des cactus fleurissaient sur les pentes abandonnées.

Après encore quelques milles nous nous sommes arrêtés à Klare springs, une des rares sources d'eau dans la Vallée de la Mort. Un minuscule filet d'eau y jaillissait de la paroi du canyon et disparaissait rapidement dans le sol sablonneux. Des traces de chèvres de montagne sauvages entouraient la source et des petroglyphes indiens sur les rochers environnants témoignaient silencieusement que des Américains natifs avaient employé cette alimentation en eau il y a siècles. Une Jeep qui passa rapidement et disparut dans le canyon nous fit sursauter. Ce fut le premier signe de vie d'autres humains en plus de six heures!

Titus Canyon © Service des Parcs Nationaux
Titus Canyon est profond, une gorge étroite coupée dans les pentes raides des montagnes Grapevine Mountains.

Le canyon devint beaucoup plus étroit comme nous nous approchions du fond. Le fond faisait moins de 40 pieds (12 m) de large et les parois presque verticales s'élevaient des centaines de pieds au-dessus de nous. Soudainement nous avons rencontré un éparpillement de rochers provenant d'un éboulement qui avait détruit notre route. Alors que nous nous sommes demandés comment notre voiture pourrait passer, deux jeunes hommes et une fille nous ont salués et offert de l'aide. La Jeep qui nous avait passés un mille plus haut dans le canyon attendait à côté de la route. Ils se sont rendus compte que nous aurions probablement besoin de l'aide ici. En poussant beaucoup et en conduisant la voiture bien prudemment nous avons réussi à passer. Après nos profusions de remerciements, ils ont continué à toute vitesse leur descente dans le canyon.

Une courte distance plus loin, nous passions par l'embouchure du canyon dans la chaleur flambante du fond de Vallée de la Mort. Nous avions certainement vu une partie de Vallée de la Mort visitée par bien peu de touristes.

Si vous voulez essayer une aventure de route d'arrière pays dans la Vallée de la Mort, louez un véhicule à quatre roues motrices! Assurez-vous que le réservoir de carburant est plein! Prenez beaucoup d'eau et quelque nourriture avec vous! Les cartes "routières" sont disponibles au centre pour visiteurs.

Photo of Mike

Tuyau pour s' aventurer à Death Valley: Death Valley peut devenir très chaud en été. Très très chaud! La plus part des touristes sortent de leur bus pour quelques minutes, prennent quelques photos et remontent rapidement dans leur véhicule à air conditionné. les températures dans la journée peuvent dépasser les 50 degrés C. Sur les pistes blanches de sel brillant, elles peuvent atteindre 65 degrés C! Même dans la nuit les températures ne descendent pas souvent en-dessous de 38 degrés C. Pour vous donner une idée de la chaleur… les visiteurs sont avisés de ne pas transporter des bougies car celles-ci fondent! La meilleure période pour visiter Death Valley est entre décembre et février.

Écrit par: Mike Leco
Traduit par: Charles Werner
Photo d´ en haut: © Urban / Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0
Description de la photo: Des dunes des sable à Death Valley